Menu
Méthode Kousmine : Miro, logo diététiques alternatives

Méthode Kousmine

Diminuer viande et sucre blanc, manger des sucres lents et des fibres végétales, apports de vitamines et oligo-éléments



Caractéristiques

La méthode Kousmine repose sur une alimentation saine, la désintoxication du foie grâce au nettoyage de l’intestin, le rééquilibrage du pH et un apport de vitamines pour soutenir l’organisme.

La méthode Kousmine recommande des compléments alimentaires à base de vitamines et oligo-éléments, pour rééquilibrer notre alimentation carencée par les produits industriels.

Un des piliers de la méthode est la consommation des aliments favorisant l'équilibre acido-basique : diminuer viandes et sucre blanc, bien mastiquer en mangeant, consommer des sucres lents et fibres végétales (céréales complètes peu riches en gluten, fruits et légumes), alléger le repas du soir.

Type Aliments
acidifiants sucre blanc, alcool, thé, café, chocolat, viande, graisses saturées (graisses animales, huiles, margarines), farines raffinées (pain blanc, biscottes, pâtisseries, pâtes, semoule), légumes secs, certains légumes (choux de Bruxelles, artichauts, asperges).
alcalinisants lait (nature, lacto-fermenté ou yaourts), la plupart des légumes
(en particulier pomme de terre et châtaignes), fruits.
neutres noix fraîches, haricots verts et petits pois, céréales complètes,
sucre intégral, beurre de qualité.

Selon la diététique Kousmine

Pour le petit-déjeuner, la crème Budwig (variante du petit-déjeuner traditionnel suisse, le muesli) remplace tout le reste : c’est un petit-déjeuner vivant, entièrement cru, qui apporte le matin tous les éléments essentiels.

A midi, il est recommandé de manger des légumes crus en salade, assaisonnés d'huile et de jus de citron, ainsi que des légumes cuits à la vapeur douce (basse température). Viandes maigres et poissons maigres sont possibles une à 3 fois par semaine, à condition d'être cuits sans matière grasse. Les végétariens peuvent les remplacer par du fromage maigre ou un oeuf à la coque. Il est important de consommer chaque jour des céréales complètes, cuites entières ou sous forme de bouillies ou de galettes.

Le repas du soir doit être léger, sans viande, avec des légumes vapeur et des céréales.

Pour en savoir plus : 1) Introduction - 2) Histoire - 3) Méthode Kousmine - 4) Alimentation Kousmine

- haut -



1 - Introduction

La méthode Kousmine est actuellement enseignée, parmi d'autres, dans les écoles de naturopathie et le Dr Kousmine est souvent classé parmi les naturopathes.

Le docteur Catherine Kousmine, docteur en médecine de formation allopathique, a appliqué les méthodes modernes d'analyse scientifique, pour étudier le fonctionnement du corps humain (dont la digestion), certaines maladies chroniques et la valeur diététique des aliments.

Pendant des années, elle a testé de nombreux produits alimentaires. Sans le savoir, elle est entrée dans le domaine de ce que l’on appelle aujourd’hui la médecine orthomoléculaire, médecine qui traite avec les molécules dont se compose le corps.

Mais ses études lui ont permis de replacer l'alimentation à la place attribuée par la diététique hippocratique (et ses cousines les diététiques ayurvédique et chinoise) : une bonne alimentation favorise la santé, une mauvaise alimentation favorise la maladie. Le site de la Fondation Kousmine fait référence au Dr Carton (hygiéniste et végétarien) qui utilisait la théorie hippocratique des tempéraments.

-> 2) Histoire - 3) Méthode Kousmine - 4) Alimentation Kousmine

- haut -


2 - Un peu d'histoire

Catherine Kousmine (1904-1992) est un médecin d'origine russe, dont la famille s'est réfugiée en Suisse en 1916, au moment de la révolution russe. Elle a obtenu son diplôme de docteur en médecine en 1928 (lauréate de la faculté de Lausanne). Elle s'est installée à Lausanne en 1934, où elle a travaillé comme généraliste, puis pédiatre.

La perte de 2 jeunes patients atteints d'un cancer a provoqué un choc psychologique qui a réorienté sa carrière :

Le docteur Catherine Kousmine, qui a créé la méthode Kousmine

Catherine Kousmine est devenu chercheur. Son domaine de recherche privilégié étant le cancer et certaines maladies chroniques. Ses recherches ont abouti à mettre en valeur l'importance de l'alimentation dans le développement des maladies et elle a centré ses recherches sur l'alimentation saine, comme arme thérapeutique.

Elle a été en avance sur la recherche officielle dans ses études sur les acides gras insaturés.

Bien que contestée et souvent ignorée par le monde médical de l'époque, Catherine Kousmine, a écrit plusieurs livres à succès, qui l'ont aidé à se faire connaître, à partir de 1985.

Ses livres, traduits en allemand, italien et espagnol, sont : Soyez bien dans votre assiette jusqu'à 80 ans et plus, La sclérose en plaques est guérissable et Sauvez votre corps. Curieusement, ces livres n'ont jamais été traduits en anglais.

Le Dr Kousmine a formé plus de 80 élèves, pour la plupart médecins. Une Fondation Catherine Kousmine, basée en Suisse, a été créée par des médecins, pour que ses disciples continuent le travail débuté par le Dr Kousmine. Actuellement, la méthode Kousmine est appliquée dans de nombreux pays et principalement en France, en Suisse, en Espagne, en Italie, en Argentine et au Québec. En France l’Association Kousmine Française, très active, contribue à diffuser largement sa méthode.

1) Introduction <- aller à -> 3) Méthode Kousmine - 4) Alimentation Kousmine

- haut -


3 - Les principes de base de la méthode Kousmine

Les observations scientifiques du Dr Kousmine l'ont amené à constater des liens entre cancer et alimentation. Le Dr Kousmine a également étudié la sclérose en plaques. Le Dr Kousmine a mis au point un traitement vitaminique à base d'antioxydants et d'acides gras essentiels. Des produits sous marque Kousmine sont actuellement commercialisés.

La méthode Kousmine repose sur "5 piliers" :

Compare diet : méthode Kousmine - la crème Budwig

Photo : Jacques Bouchut

1 - Une alimentation saine, dont l'élément le plus connu est la crème Budwig : un petit-déjeuner "santé", composé de fromage blanc 0%, d’huile riche en acides poly-saturés, jus de citron, banane, céréales complètes crues fraîchement moulues , graines oléagineuses et fruits de saison.

Il s'agit d'une adaptation du déjeuner traditionnel suisse : le "muesli", appelé Budwig, en hommage à Johanna BUDWIG, pharmacienne, qui a travaillé sur les huiles et les margarines.

Cette crème Budwig peut également se faire sans fromage blanc, pour les personnes intolérantes aux produits laitiers. Elle répond à tous les critères de l’alimentation saine selon Le Dr Kousmine, mais comme le disait elle-même Catherine Kousmine : Il ne suffit pas d’introduire la crème Budwig dans un régime par ailleurs erroné pour recouvrer la santé.

2 - Des compléments alimentaires à base de vitamines et oligo-éléments, pour rééquilibrer notre alimentation, carencée du fait d'une trop grande consommation de produits industriels et raffinés.

3 - Un équilibre acido-basique. Cet équilibre est contrôlé par des analyses urinaires. Nous consommons des aliments acides ou alcalins et le processus chimique de digestion de ces aliments va renforcer l'acidité ou l'alcalinité. Il est donc important de tenir compte de ce processus et de consommer des aliments qui vont permettre d'atteindre cet équilibre. Il est conseillé d'éviter la consommation excessive de viandes (qui provoquent des putréfactions intestinales) et de sucre blanc, de bien mastiquer en mangeant, de consommer des sucres lents et fibres végétales (céréales complètes peu riches en gluten, fruits et légumes). Il est également recommandé de faire des lavements et d'alléger le repas du soir qui doit être pris sans viande. Pour corriger plus rapidement le déséquilibre du pH, il est conseillé la prise quotidienne de citrates alcalins.

Concrètement la méthode Kousmine décrit certains aliments comme acidifiants : le sucre blanc, l'alcool, le thé, le café, le chocolat, la viande, les graisses saturées (graisses animales, huiles courantes, margarines), les farines raffinées et leurs dérivés (pain blanc, biscottes, pâtisseries, pâtes, semoule), les légumes secs, certains légumes (choux de Bruxelles, artichauts, asperges).

D'autres aliments sont alcalinisants : le lait (nature, lacto-fermenté ou yaourts), la plupart des légumes (en particulier pomme de terre et châtaignes), les fruits.

Certains aliments sont en équilibre acido-basique : noix fraîches, haricots verts et petits pois, céréales complètes, sucre intégral, beurre de qualité.

4 - Une hygiène intestinale. Le Dr Kousmine, malgré sa formation médicale moderne, développe une vision globale de l'être humain, que l'on retrouve dans les médecines historiques (hippocratique, ayurvédique et chinoise). L'hygiène intestinale permet au corps humain de se rééquilibrer, afin d'éviter les désordres digestifs chroniques (constipation, flatulences...). Un mauvais fonctionnement du transit intestinal peut déboucher, selon le Dr Kousmine, vers des maladies cardiaques, des cancers, des rhumatismes graves, des dégénérescences du tissu nerveux... Pour elle l’intoxication du foie découle d’une fragilité de la muqueuse intestinale. Il est donc recommandé de faire des lavements.

5 – L'immuno-modulation. Certaines maladies se développent en raison de la diminution de nos systèmes immunitaires. Pour soigner certaines affections particulières, le Dr Kousmine a voulu déplacer la réaction immunitaire antigène-anticorps vers la peau. Pour cela elle s'est inspirée des techniques de désensibilisation contre les allergies. Il s'agit d'obtenir, par voie orale, une désensibilisation immunitaire à certains agents qui causent certaines maladies (asthme, arthrose, rhumatismes, migraines). Cette cure se pratique exclusivement sous suivi médical.

La méthode Kousmine se définit comme une méthode expérimentée pendant plus de 50 ans.

1) Introduction - 2) Histoire <- aller à -> 4) Alimentation Kousmine

- haut -


4 - L'alimentation Kousmine

Composition des repas :

Pour le petit-déjeuner, la crème Budwig remplace tout le reste : c’est un petit-déjeuner vivant, entièrement cru, qui apporte le matin tous les éléments essentiels.

A midi, il est recommandé de commencer par manger des légumes crus en salade, assaisonnés d'huile (pression à froid) et de jus de citron, ainsi que des légumes cuits à la vapeur douce (cuisson à basse température). Viandes maigres et poissons maigres sont possibles une à 3 fois par semaine, à condition d'être cuits sans matière grasse. Les végétariens peuvent les remplacer par du fromage maigre ou un oeuf à la coque. Il est important de consommer chaque jour des céréales complètes (entières ou concassées ou fraîchement moulues), cuites entières ou sous forme de bouillies ou de galettes.

En cas de petite faim, un goûter de fruits crus ou secs est possible.

Le repas du soir doit être pris le plus tôt possible. Il doit être léger, sans viande, avec des légumes vapeur et des céréales.

1) Introduction - 2) Histoire - 3) Méthode Kousmine <- aller à


- haut -