Menu
Modigliani, logo régimes alimentaires, maigrir, perdre du poids

Les régimes alimentaires


Au Moyen Age, on appelait Regimen sanitatis (Régime de santé) les livres de diététique. Maintenant, on confond souvent diététique et régime. La diététique est l'étude de l'alimentation, y compris la connaissance de la valeur nutritive des aliments, alors que le régime correspond à la modification de l'alimentation habituelle à des fins thérapeutiques (diabète, obésité, etc.) ou pour des populations spécifiques (femmes enceintes, sportifs, personnes âgées, etc.).

Maigrir, perdre du poids

L'obésité est une maladie du monde moderne qui se développe de plus en plus. Mais l'obsession de la minceur, qui a commencé après la deuxième guerre mondiale, s'est tellement développée que beaucoup de personnes ont essayé, un jour ou l'autre, de débuter un régime.

Évaluation des risques liés aux pratiques alimentaires d’amaigrissement : rapport de l’Anses.

La multiplication des régimes, véritable affaire commerciale, est telle que nous nous contenterons de citer les plus à la mode actuellement.

Ce qui nous intéresse surtout dans Compare diet, c'est le lien entre ces régimes et les différentes diététiques. Ainsi nous avons classé la diète méditerranéenne, le régime crétois et le régime Shelton dans les diététiques dont l'idée fondatrice est plutôt une alimentation saine et une hygiène de vie que dans les régimes amaigrissants.

Plusieurs pistes d'études se présentent, aboutissant à des types de régimes différents :

1 - Régimes dissociés
la cause de l'obésité est une mauvaise digestion.


Les régimes dissociés sont des régimes dans lesquels on sépare (dissocie) la consommation de certaines classes d'aliments, pour améliorer la digestion des aliments. En effet, les fruits sont moins longs à digérer que les protéines. Il est donc recommandé, dans les régimes dissociés, de manger les fruits en dehors des repas. Les protéines ont besoin d'un environnement acide pour leur digestion qui dure de 2 à 4 heures, alors que les hydrates de carbone (féculents, sucres et fruits) ont besoin d'un milieu alcalin et moins de temps, soit 30 à 45 minutes. Si féculents et protéines sont mangés ensemble, il n’y aura pas assez d’acide pour digérer les protéines efficacement et trop d’acide pour continuer la décomposition alcaline des féculents. La digestion complète des deux aliments durera donc plus longtemps que lorsque ces aliments seront mangé séparément.

2 - Régimes low carb (pauvres en carbone)
la cause de l'obésité ce sont les glucides.


Les glucides, ou hydrates de carbone, sont, avec les protéines et les lipides, les principaux macro-nutriments. Ils sont une source énergétique rapidement mobilisable. Les glucides simples ou sucres rapides, rapidement absorbés par l'organisme, se retrouvent dans les fruits, les confitures, les bonbons, les pâtisseries, le sucre. Les aliments à glucides complexes ou sucres lents, fournissent au corps progressivement de l'énergie et apportent aussi des fibres. Ils se retrouvent dans les céréales, les légumineuses, les tubercules. Ces aliments riches en amidon sont appelés aussi féculents. Ils sont la base de l'alimentation des gens pauvres, dans le monde entier : riz, pain, pâtes, pommes de terre, patate douce, haricots, lentilles.

Les régimes low carb estiment que, pour maigrir, il faut contrôle, diminuer, voire supprimer l'ingestion de glucides.

Les opposants aux régimes dissociés et low carb leur reprochent des risques de carence alimentaires et estiment que les associations alimentaires peuvent, au contraire, favoriser la digestion ou une meilleure assimilation de certains nutriments. Et les glucides sont nécessaires pour éviter la fonte des muscles et la fatigue physique ou psychique.

3 - La restriction calorique
la cause de l'obésité est l'excès de calories.


Trop manger fait grossir. Il suffit de moins manger et le corps va maigrir. C'est le principe de base de la majorité des régimes amaigrissants : diminuer le gras, le sucre et les féculents.

4 - Les régimes géographiques ou historiques


Pour vivre mince et vieux, il faut imiter le régime alimentaire d'une région ou d'un pays, où les gens vivent vieux et en bonne santé (régime crétois, diète méditerranéenne, régime Okinawa) ou d'une époque, quand il y avait adéquation entre régime alimentaire et biologie (régime préhistorique, régime des groupes sanguins).

Certains régimes peuvent faire la synthèse de plusieurs théories. Par exemple, le régime Montignac recherche à la fois des aliments à faible index glycémique (low carb) et estime que la nourriture actuelle, transformée par l'industrie et l'agriculture n'est pas adaptée à notre organisme (régime préhistorique). Il recommande également de ne pas manger ensemble graisses et glucides (régime dissocié).

Pour en savoir plus :

Quelques précisions sur d'autres régimes : Ligne-en-ligne


- haut -

English