Menu
Article : Epices, herbes aromatiques.

Derain, logo diététiques alternatives Diététiques alternatives

Basilic

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Les feuilles fraîches de basilic sont considérées comme stimulantes, antispasmodiques et sédatives. Froissées, elles calmeraient les irritations cutanées. Le basilic serait recommandé dans les spasmes gastriques des nerveux, les migraines d'origine digestive ou nerveuse (Pierre Lieutaghi, le Livre des Bonnes herbes).

- haut - autres diététiques -


Cannelle

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

La cannelle contient des huiles essentielles : (E)-cinnamaldéhyde (59.76%), acétate de cinnamyle (10.92%), eugénol (4,42 %), camphre...

Elle est réputée stimuler la digestion et la respiration. Elle est considérée comme antiseptique, antispasmodique et vermifuge. Elle éliminerait les gaz intestinaux et lutterait contre la diarrhée.

L'huile essentielle de cannelle est utilisée, en aromathérapie, contre grippe et refroidissements, infections intestinales et urinaires, impuissance fonctionnelle masculine, etc... Elle est déconseillée chez les femmes enceintes et les enfants de moins de 5 ans.

- haut - autres diététiques -


Clou de girofle

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Le clou de girofle contient 15 à 20% d'huile essentielle, 16% d'eau, des tanins, un peu d'amidon et des matières fibreuses cellulosiques. L'huile de girofle (obtenue par distillation) contient 70 à 85% d'eugénol.

L'huile essentielle de clou de girofle est un anti inflammatoire, un antiseptique et un tonique gastro intestinal et utérin, antinévralgique, anesthésiant local et parasiticide (vermifuge et contre la gale). C'est un dépresseur du système nerveux central.

- haut - autres diététiques -


Coriandre

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

L'infusion de semences de coriandre est stimulante, digestive et carminative (contre les gaz intestinaux). Elle est utilisée contre les diarrhées. Elle serait bactéricide.

La coriandre est aussi euphorisante. Son suc frais pourrait causer une forte ivresse suivie de prostration, d'après Pierre Lieutaghi. L'essence de coriandre est excitante, antiseptique et vulnéraire (qui favorise la cicatrisation).

L'huile essentielle de coriandre contient 74.59% de linalol, 2.05% de géraniol, 5.38% de camphre... Elle est utilisée en cas de troubles digestifs (ballonnements, aérophagie, gaz, indigestion, digestions lentes), de douleurs rhumatismales et articulaires (arthrose), d'infections virales et bactériennes des voies respiratoires et digestives, d'infections urinaires, de fatigue, excitation, troubles du sommeil.

- haut - autres diététiques -


Cumin

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Le cumin a des propriétés carminatives (chasse les gaz intestinaux), digestives, sudorifiques et il favorise la sécrétion lactée.

L'huile essentielle de cumin est surtout utilisée pour les problèmes digestifs : elle soulage les ballonnements, l'aérophagie, les spasmes digestifs, les entérocolites. Elle est apéritive, calmante, sédative et antispasmodique.

- haut - autres diététiques -


Gingembre

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Le gingembre est carminatif (il aide à expulser les gaz intestinaux et à lutter contre les spasmes douloureux et les ballonnements). Il est considéré comme un laxatif léger, un antitussif, antalgique et anti-inflammatoire. Sous forme d'huile essentielle, on retrouve souvent le gingembre dans les remèdes contre la fièvre, les maladies infectieuses, les bronchites.

L'huile essentielle de gingembre comprend 35.19% de zingibérène, 32.46% alpha-zingibérène.

Le gingembre continue à être connu pour son pouvoir aphrodisiaque en cas d'asthénie sexuelle et son huile essentielle est prescrite en cas de fatigue sexuelle, impuissance, frigidité.

- haut - autres diététiques -


La moutarde

La moutarde noire est traditionnellement utilisée pour faire des cataplasmes à la farine de moutarde. La moutarde noire est effectivement plus riche en essence sulfurée que la moutarde blanche. Mais, en raison des risques de brûlures de la peau, il est recommandé d’utiliser plutôt des cataplasmes farine de lin + farine de moutarde, plus supportables. Le cataplasme à la farine de moutarde est employé contre les affections respiratoires. C’est le remède traditionnel des bronchites et coqueluches. Il est aussi utilisé en cas d’angine, de sciatique et de douleurs musculaires.

Les graines de moutardes étaient, autrefois, également employées comme laxatif. Cet usage est actuellement considéré comme dangereux.

- haut - autres diététiques -


Laurier

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

La feuille de laurier facilite la digestion (contre les flatulences et les ballonnements). Elle aurait des propriétés sédatives et sudorifiques.

L'huile essentielle de laurier, qui contient 30 à 70% de cinéole (eucalyptol), est considérée pour ses propriétés antibactériennes à large spectre. C'est aussi un antivirale, un fongicide, un antalgique (calme la douleur) et antinévralgique, un régulateur du système nerveux, un expectorant et un anticoagulant.

Dans la phytothérapie populaire traditionnelle, le laurier était utilisé pour soigner les brûlures.

- haut - autres diététiques -


Noix de muscade

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

La muscade est riche en huiles essentielles. Prise à des doses normales, elle est considérée comme un analgésique (calme la douleur), un antiseptique. Elle est carminative (chasse les gaz intestinaux et combat les diarrhées), stimulante et aphrodisiaque.

L'huile essentielle de noix muscade, qui contient de l'eugénol, est considérée comme un tonique puissant, un stimulant de l'organisme (contre la fatigue musculaire et l'asthénie sexuelle). L'huile essentielle de noix muscade relance les fonctions vitales et combat les manifestations d'atonie physique.

- haut - autres diététiques -


Persil

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Le persil est reconnu pour ses propriétés anti anémiques. Il arrête la montée de lait. Il est antiscorbutique, dépuratif, diurétique, emménagogue (il provoque ou régularise les règles), sédatif, stimulant et tonique. Le suc du persil serait vulnéraire (favorisant la cicatrisation) : il est traditionnellement employé contre les piqûres d'insectes.

Dans la phytothérapie populaire traditionnelle, le persil est utilisé pour la digestion. Les racines de persil sont employées en tisane contre les maladies du foie. Les tisanes de feuilles de persil sont utilisées contre la toux, les hémorragies dentaires et comme diurétique (à cause de l'apiine qui a un effet irritant sur les reins). Avant la légalisation de l'avortement, les queues de persil étaient souvent utilisées pour avorter.

- haut - autres diététiques -


Poivre

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

- haut - autres diététiques -


Sauge

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

L'huile essentielle de sauge sclarée contient, en particulier, 22.15% de linalol et 58.10% d'acétate de linalyle. Elle est utilisée pour les problèmes gynécologiques : régularisation du cycle menstruel (puberté et ménopause). Elle est considérée comme antidépresseur, antispasmodique, calmant, emménagogue (favorise le cycle menstruel), euphorisant, régulateur de séborrhée et de transpiration, régénérateur cellulaire, stimulant, stimulant capillaire, tranquillisant, énergisant, équilibrant, tonique du cuir chevelu.

L'huile essentielle de sauge officinale contient, comme l'absinthe, de fortes doses de thujone, substance neurotoxique et abortive. Elle doit donc être utilisée uniquement sous contrôle médical. Elle est interdite aux femmes enceintes, aux enfants, aux personnes épileptiques, aux personnes ayant de l'hypertension ou affaiblies par la maladie.

- haut - autres diététiques -


Thym

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Le thym est utilisé en bains de bouche, infusions ou bains. Le thym est antiseptique, antispasmodique, apéritif, béchique (calme la toux), carminatif (chasse les gaz), cicatrisant, désodorisant, diurétique, emménagogue (provoque ou régularise les règles), hémolytique, révulsif (attire le sang), stomachique (favorise les fonctions de l'estomac), tonique et vermifuge.

Des bains de thym sont fortifiants et stimulants, ils combattent les douleurs des rhumatismes. Le thym est généralement conseillé aux convalescents, aux surmenés et dans les cas d'affections des voies respiratoires (toux, maux de gorge, bronchite).

Il existe 3 sortes d'huiles essentielles de thym : le thym à Linalol, le thym à Thymol et le thym à Thujanol. Ce sont des antiseptiques, anti-infectieux à large spectre d'action, des antiviraux et stimulants immunitaires, ainsi que des antibactériens et des antiparasitaires.

Il est conseillé d'éviter l'huile essentielle de thym pendant la grossesse, et en cas d'hypertension artérielle. Il est déconseillé d'utiliser l'huile essentielle de thym par voie orale sans avis médical. Il est conseillé de diluer l'huile essentielle avant de l'appliquer sur la peau.

- haut - autres diététiques -