Menu
Article : Sucre et produits sucrants.

Derain, logo diététiques alternatives Diététiques alternatives

Edulcorants

Les édulcorants sont rejetés par ces diététiques.

- haut - autres diététiques -


Miel

Miel issu de l'agriculture biologique

Le miel est un aliment préféré au sucre.
Il est reconnu pour ses vertus médicinales.

Photo : J Bouchut - Miel des ruchers de Véronne (Drôme), issu de l'agriculture biologique.

Naturopathie

Pour les naturopathes, le miel donne de l'énergie et se digère bien mieux que le sucre. Pauvre en saccharose, son assimilation ne produit aucune toxine dans l'organisme.

Le miel est un aliment alcalinisant, conseillé pour ses propriétés antibactériennes. Le miel serait utile pour combattre aussi bien les diarrhées des enfants que la constipation et serait utile contre la toux.

Méthode Kousmine

Le miel est un aliment alcalinisant. La recette de crème Budwig propose une banane bien mûre écrasée ou du miel. Miel et pollen font partie du régime de désintoxication intensive.

Crudivores

Le miel, aliment cru, est consommé par les crudivores, à condition que la cire des alvéoles soit la cire naturellement faite par les abeilles, et qu'elle ne provienne pas de casiers industriels, comme cela se pratique dans les ruchers productifs.

- haut - autres diététiques -


Sucre

Le sucre blanc est un produit raffiné, débarrassé de ses impuretés. Les diététiques alternatives rejettent cette "pureté" du sucre et préfèrent le sucre complet, à l'image de la complexité et la diversité de la nature. Pour les diététiques alternatives, c'est en effet la richesse en sels minéraux et oligo-éléments qui est source de santé pour le corps humain.

Composition du sucre de canne complet, pour 100g :
Eau : 1,5 à 7 g, Saccharose : 72 à 78 g, Fructose : 1,5 à 7 g, Glucose : 1,5 à 7 g, Protéines : 280 mg
Acides aminés : Glycocolle : 240 mg, Acide Aspartique : 31mg, Arginine : 4mg.
Sels Minéraux (tot: 1400 à 3100mg) : Potassium : 10 à 13 mg, Calcium : 40 à 100 mg, Magnésium : 70 à 90 mg, Phosphore : 20 à 90 mg, Sodium : 19 à 30 mg, Fer : 10 à 13 mg, Cuivre : 0,1 à 0,9 mg, Zinc : 0,2 à 0,4 mg, Manganèse : 0,2 à 0,5 mg, Fluor : 5,3 mg
Vitamines : provitamine A : 200 mg, vit. A : 3,8 µg, vit. B : 10,012 mg, vit. B2 : 0,065 mg, vit. B5 : 0,01 mg, vit. B6 : 0,0105 mg, vit. C : 7,00 mg, vit. D2 : 6,50 µg, vit. E :111,30 µg, vit. PP 7,00 mg.

Sucre complet et sucre blanc Photo : J Bouchut
Analyse comparée du sucre complet et du sucre blanc (source Wikipedia, en mg pour 100g de sucre)


Sucre blanc Sucre complet
Sels minéraux 30 à 50 1 500 à 2 800
Potassium (K) 3 à 5 600 à 1 000
Magnésium (Mg) 0 60 à 130
Calcium (Ca) 10 à 15 40 à 110
Phosphore (P) 0,3 14 à 100
Fer (Fe) 0,1 4 à 40

Sucre blanc, sucre complet : interview de Félix-Ami Béguin. Satoriz

La Naturopathie

Dès 1923, le Dr Carton écrit, dans son livre Les Trois aliments meurtriers : Le sucre contenu dans les végétaux et les fruits crus est un aliment vivant, physiologique, combiné au protoplasme des cellules végétales, associé à des ferments, des vitamines et à des sels nutritifs vitalisés. Le sucre industriel, au contraire, est un aliment mort qui a perdu l'association protoplasmique végétale, le contact des sels minéraux vitalisés, des vitamines et des ferments oxydants qui le rendaient physiologiques. Il n'est plus qu'une drogue irritante, qu'un corps chimique dangereux parce que nulle part la nature ne nous l'a présenté sous cette forme. Les troubles qu'il produit dans les fragiles organismes des enfants sont considérables.

Il dit également :

Le sucre raffiné (de betterave ou de canne ou d'érable) n'est pas un aliment physiologique, ni sain. Il ne faut l’employer qu'à titre de condiment, à doses modérées, cuit en mélanges féculents ou farineux ou oléagineux (chocolat), qui atténuent son agressivité de corps chimique, dénaturé. Dans bien des cas on pourra substituer le miel (sucre naturel) au sucre raffiné. Préférer le sucre de canne (sucre de tiges) au sucre de betterave (sucre de racines), même pour les confitures.

Actuellement, certains naturopathes font la différence entre sucre blanc raffiné et sucre complet, s'appuyant sur des études qui démontreraient l'intérêt du sucre complet pour la santé des dents des enfants : Haleine fraiche

Les naturopathes, qui encouragent les cures de fruits, font également la différence entre le sucre provenant des fruits, et le sucre provenant des aliments cuisinés (pâtes, biscuits…). Ils estiment que le diabète (trop de sucre dans le sang) et l'hypoglycémie (pas assez de sucre dans le sang) sont 2 maladies résultant d'une mauvaise habitude de vie et en partie d'une mauvaise alimentation : L’hypoglycémique ou le diabétique est donc une personne qui manque d’oxygène pour brûler le sucre ou le glucose provenant des aliments qu’elle consomme. Il s’agit de changer graduellement son mode de vie. Donc changer graduellement ses habitudes alimentaires… Si j’ai trop de sucre dans mon sang ou mes urines, c’est que j’en consomme trop et non pas à cause des fruits, C’est à cause des hydrates de carbone qui se trouvent dans les aliments que je consomme (produits à base de farine, produits laitiers, viande (rouge surtout), tous plats ou aliments transformés, etc.) qui contiennent des sucres. (Pierre Réal Boisvert, naturopathe, n.d., hygiéniste du côlon, h.c. et membre de l’ANPQ)

La méthode Kousmine

Le Dr Kousmine est nuancée sur le sucre : Le sucre est un aliment d'une grande importance. Mais il faut préciser que ce "carburant" privilégié des muscles peut être le meilleur comme le pire des aliments selon qu'il s'agit de sucre naturel ou de sucre raffiné.

Mais le Dr Kousmine est très opposée à la consommation de sucre blanc raffiné : Mais, lors de ces purifications successives, toutes les substances minérales, toutes les vitamines qui accompagnent le sucre et en permettent l’emploi par la plante, en particulier le facteur d’utilisation du glucose à base de chrome furent éliminées. On obtient une substance chimiquement pure donc morte au goût agréable, mais uniquement porteuse de ce qu’on nomme aujourd’hui des CALORIES VIDES… L’usage du sucre raffiné et de la farine blanche a remplacé l’harmonie fort complexe d’une nourriture naturelle, par la pauvreté d’une nourriture privée de facteurs vitaux importants. De telles pratiques abaissent jusqu’à dix fois la teneur de la nourriture de l’homme civilisé en certaines vitamines indispensables. (Soyez bien dans votre assiette jusqu’à 80 ans et plus)

Les végétariens

Selon qu'ils sont proches de la diététique officielle ou de la naturopathie, les végétariens adoptent généralement la position de ces points de vue vis-à-vis du sucre. Le forum de l'Association Végétarienne de France s'interroge seulement sur l'utilisation d'os de bœuf calcinés pour filtrer les jus de canne à sucre et de betterave. L'article conclue :

Par conséquent, bien que d’autres méthodes existent, il est légitime de soupçonner que de la poudre d’os a été utilisée pour blanchir les sucres blancs du commerce. Il n’y aurait, pour se rassurer, qu’à réussir à obtenir des indications précises de la part d’un producteur sur son mode de raffinage…

L’association n’a pour l’instant pas les moyens de se lancer dans ce genre d’investigation, d’autant qu’il ne nous viendrait pas à l’esprit de recommander l’usage de sucre blanc, qui a perdu tous ses minéraux et n’apporte que des « calories vides »… La meilleure solution est encore d’acheter des produits non raffinés, ou des produits « bio ».

- haut - autres diététiques -