Menu
Article : Laitages.

Dhanvantari, logo diététique ayurvédique Diététique ayurvédique

Fromages

Le fromage augmente le Kapha (qui correspond aux éléments terre + eau) et le Vata (qui correspond à l'élément air). L'excès de fromage alourdit, refroidit et diminue ce que les orientaux appellent le feu digestif (les capacités digestives), et peut être simultanément à l'origine de problèmes intestinaux (fermentations dues à l'élément air) et respiratoires (dus à l'élément eau).

- haut - autres diététiques -


Lait

Le lait est un élément important des mythes de création en Inde, patrie des vaches sacrées : pour retrouver l'ambroisie ou amrita (nourriture des dieux qui donne l'immortalité), Vishnu s'associe à d'autres dieux et à des démons pour faire le barattage de l’Océan de Lait (sorte de mer primitive). Ils doivent se faire aider par Shiva pour arriver à leurs fins et boire enfin l'ambroisie. De ce barratage naissent des éléments très positifs : la santé, la richesse, la mousson, la vache Surabhi, promesse d’abondance, etc. Le lait, qui donne le beurre, est lié à la création du monde. Il est donc perçu de manière très positive.

Pour la Carakasamhitâ : Le lait de vache possède 10 propriétés : il est doux, rafraîchissant, délicat, onctueux, épais, lisse, assez visqueux, lourd, émollient et clair. Il accroît l'énergie vitale assurant l'immunité, en raison de la similarité de ses propriétés et de cette énergie. On peut conclure que le lait de vache est le meilleur des revitalisants et des élixirs de longue vie.
Le lait de bufflonne est plus lourd et plus rafraîchissant que celui de vache. A cause de sa forte teneur en graisse, on le prescrit aux personnes souffrant d'insomnie et d'excès de feu digestif, donc d'appétit.
Le lait de chamelle est rude, échauffant, légèrement salé et léger. On le conseille en cas de disfonctionnement de Kapha et de Vata, de blocages intestinaux, d'infestations de vers, d'œdème, de problèmes abdominaux et d'hémorroïdes.
Le lait des animaux à sabots uniques tels que la jument ou l'ânesse favorise la vigueur et la stabilité. Il est échauffant, un peu acide, salin, rude et léger. Il apaise Vata dans les membres.
Le lait de chèvre est astringent et doux, à la fois rafraîchissant, constipant et léger. Il calme les hémorragies internes, les diarrhées, l'atrophie musculaire, la toux et la fièvre.
Le lait de brebis provoque des crises de hoquet et des dyspnées (gène respiratoire). Echauffant, il aggrave Pita et Kapha.
Traduction Jean Papin.

La Carakasamhitâ, très prolixe sur le lait, parle également du lait d'éléphant et du lait de femme.

Le lait a la réputation de purifier les conduits organiques et d'apaiser les 3 Doshas.

Le lait est de saveur douce. Certains recommandent de boire du lait froid le matin au réveil pour équilibrer Vata. Ce lait peut être accompagné de ghee, cannelle, amandes et raisins. En revanche le lait serait déconseillé, par certains, pour équilibrer Kapha ou en cas de stress.

- haut - autres diététiques -


Laits fermentés

Avant l'arrivée du réfrigérateur en Inde, le yaourt, de conservation fragile, était réputé bon pour la santé seulement quand le temps était frais, pendant la saison des pluies (juillet à septembre), en hiver et au début du printemps (novembre à mars). Les textes anciens le déconseillent pendant la saison chaude.

Le yaourt est déconseillé pour les personnes qui ont une maladie de peau ou de la rhinite (inflammation des muqueuses du nez). Il est recommandé en cas de hoquet, d'hémorroïdes ou de diarrhée. Dans ce cas, il doit être mangé salé avec de l'eau.

- haut - autres diététiques -