Menu

Article : Epices, herbes aromatiques, condiments


Cumin

Diététiques : Ayurvédique - Chinoise - Hippocratique - Officielle - Alternatives - Régimes


Origine

Le cumin (Cuminum cyminum) est une plante annuelle de la famille des ombellifères qui vient d'Asie occidentale (Turkestan ou Egypte) et a besoin de chaleur pour pousser. Il est surtout cultivé en Inde et dans le Bassin Méditerranéen On le confond souvent avec le carvi (Carum carvi), qui pousse jusque dans les pays nordiques ou avec la nigelle.

Le cumin était déjà consommé par les mésopotamiens. On a trouvé du cumin dans les pyramides en Egypte et la Bible décrit le battage du cumin au fléau (Isaïe 28-27). Il est régulièrement employé dans la cuisine romaine antique. Au Moyen Age, on trouve le cumin plutôt dans les cuisines du Sud (en Italie dans les livres de cuisine : Liber de Coquina et Tractatus de Modo) et le carvi dans les cuisines du Nord (en Angleterre dans le Forme of cury). Le cumin entre dans la composition du curry ou des massalas indiens. Le cumin est une des épices importantes de la cuisine arabe (on le trouve dans le harissa et le ras el-hanout), mais aussi de la cuisine allemande (charcuteries ou gouda au cumin).

- haut - autres aliments -


Dhanvantari, logo diététique ayurvédique Diététique ayurvédique

Pour la Carakashamhitâ, le cumin est une épice savoureuse et apéritive qui apaise les dysfonctionnements de Vata et Kapha et élimine les mauvaises odeurs corporelles.

Le cumin est de nature tiède et de saveur piquante. Il convient aux 3 doshas.

- haut - autres aliments -


Le Yin et le Yang, logo diététique chinoise Diététique chinoise

Le cumin est un aliment Yin. Il est conseillé pour le Yin corpulent. Il est déconseillé pour le Yang mince.

- haut - autres aliments -


Hippocrate, logo diététique hippocratique Diététique hippocratique

Pour Celse, au 1e siècle, le cumin fait partie des aliments de mauvais suc.

Pour Jean Mésué au 9e siècle, le cumin jaunit le teint si le visage en est imprégné.

Pour l'Ecole de Salerne, au 11e siècle (traduction 19e siècle) :

Il stimule à la fois l'amour et l'appétit;
D'uriner plus souvent cause un besoin subit;
Il dissipe du foie une obstruction vaine,
Et du sang menstruel il resserre la veine;
Des vents de l'estomac il chasse la vapeur,
Et, mâché, sur la face étale la pâleur.
Au temps de la grossesse, une femme prudente
Refuse du cumin la graine pâlissante.

Pour Grégoire au 13e siècle, le cumin, chaud et sec, chasse les vents.

Pour Aldebrandin de Sienne au 13e siècle, le cumin est chaud et sec au 2e degré. Le vin de cumin, avec des figues, est bon pour ceux qui ont des humeurs froides ou des douleurs de ventre.

Pour Platéarius, le cumin est chaud et sec au 2e degré. Il a des vertus diurétiques et évacue les ventosités. Mis dans les sauces et les aliments cuits, il en facilite la digestion... Contre la toux, donner du vin où le cumin et des figues sèches auront cuit. Ce vin de cumin est aussi efficace en emplâtres contre les joues et le cou enflés et douloureux. La poudre de cumin mêlée à de la cire fondue est un remède sûr et efficace contre les bleus résultants d'un coup.

Pour Platine au 15e siècle, le cumin est chaud et sec. Il est bon pour l'estomac des flegmatiques et des catarrheux (inflammation des muqueuses). Le cumin fait uriner, améliore les douleurs de vessie et de ventre. Du cumin pilé dans du vin doux combat la gravelle (problème urinaire). Le cumin améliore la digestion. Mais celui qui en mange souvent peut pâlir de la face.

- haut - autres aliments -


molécule acide aminé, logo diététique officielle Diététique officielle

- haut - autres aliments -


Derain, logo diététiques alternatives Diététiques alternatives

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

Le cumin a des propriétés carminatives (chasse les gaz intestinaux), digestives, sudorifiques et il favorise la sécrétion lactée.

L'huile essentielle de cumin est surtout utilisée pour les problèmes digestifs : elle soulage les ballonnements, l'aérophagie, les spasmes digestifs, les entérocolites. Elle est apéritive, calmante, sédative et antispasmodique.

- haut - autres aliments -


Modigliani, logo régimes alimentaires, maigrir, perdre du poids Régimes alimentaires


- haut - autres aliments -