Menu

Article : Légumes.


Fèves
Photo : J Bouchut

Fève

Diététiques : Ayurvédique - Chinoise - Hippocratique - Officielle - Alternatives - Régimes


Origine

La fève (Vicia faba) est la graine d’une légumineuse surtout consommée dans le bassin Méditerranéen, fraîche ou sèche, depuis l’Antiquité. On a retrouvé des restes de fèves dans des sites du Proche Orient qui datent du 6e millénaire avant J.C. On sait qu’à l’Age de bronze les fèves étaient déjà de grosses graines plates, en Grèce et au Portugal. La fève a eu mauvaise réputation : Pythagore interdisait à ses disciples de la manger. La médecine moderne a découvert que chez certaines populations (dont les Grecs) présentant un défaut enzymatique héréditaire (favisme) la fève provoquait des allergies parfois mortelles.

En France, les personnes s’appelant Favier sont, à l’origine, des producteurs ou des vendeurs de fèves.

On enlève généralement la peau qui recouvre la graine, avant de la cuisiner. Fraîche, on peut la manger crue, accompagnée d’un filet d’huile d’olive, d’une pincée de sel, d’ail haché et d’un jus de citron.

- haut - autres aliments -


Dhanvantari, logo diététique ayurvédique Diététique ayurvédique

La Caraka Samhitâ ne cite pas la fève parmi les légumineuses.

- haut - autres aliments -


Le Yin et le Yang, logo diététique chinoise Diététique chinoise

Comme toutes les légumineuses, en dehors du soja, la fève est de nature neutre et de saveur douce. Certains la classent en saveur salée. Les légumineuses se consomment traditionnellement en accompagnement du riz. Elles ont la réputation de reconstituer et soutenir l’énergie et le sang. Elles renforcent la rate et l’estomac. La fève serait Eau.

- haut - autres aliments -


Hippocrate, logo diététique hippocratique Diététique hippocratique

- haut - autres aliments -


molécule acide aminé, logo diététique officielle Diététique officielle

Les fèves et surtout les fèves germées contiendraient de la dopamine. Les fèves fraîches sont peu caloriques alors que les fèves sèches sont plus énergétiques (345 kcal pour 100g). Les fèves fraîches sont riches en protéines végétales et en fibres, en vitamines du groupe B (surtout B3, B5 et B9) et en vitamines C, en potassium, fer et magnésium.

Certaines personnes (surtout des garçons) sont allergiques à la fève (favisme) : il s’agit d’un déficit en une enzyme des globules rouges : la glucose-6-phosphate déshydrogénase. Ce déficit provient d’un gène anormal porté par le chromosome sexuel X, transmis par la mère. Cela se traduit en particulier par une anémie et une jaunisse. Dans ce cas, il faut éviter de manger des fèves, surtout les fèves crues. Le favisme touche particulièrement certaines personnes des pays du pourtour de la mer Méditerranée, le Proche et le Moyen Orient, l’Afrique du Nord, mais aussi l’Afrique noire sub-saharienne, les Antilles, les populations noires d’Amérique du Nord et du Sud, le Sud-Est Asiatique, la Chine du Sud, les Indes. Le favisme est par exemple rare chez les Français de souche, mais touche 25 % des garçons en Sardaigne.

Le Programme national Nutrition Santé recommande la consommation quotidienne de féculents, riches en amidon, et parmi eux les légumineuses dont fait partie la fève.

Composition moyenne selon APRIFEL : Fève fraîche .

- haut - autres aliments -


Derain, logo diététiques alternatives Diététiques alternatives

La fève, riche en protéines végétales, est utilisée dans de nombreuses recettes végétariennes et végétaliennes. On a 8 g de protéines pour 150 g de fèves fraîches.

La fève serait acidifiante, mais une variété de fève (plus petite que la fève classique) appelée fève de Lima serait alcalinisante. La naturopathie et la méthode Kousmine recommandent la consommation des aliments alcalinisants pour aboutir à un équilibre acido-basique. C’est pourquoi il est préférable de manger des fèves en petite quantité.

- haut - autres aliments -


Modigliani, logo régimes alimentaires, maigrir, perdre du poids Régimes alimentaires

La fève cuite a un index glycémique élevé (80), alors que la fève fraîche et crue a un IG moyen (40).

La fève est souvent conseillée dans des régimes amincissants car elle provoque la satiété sans être trop calorique.

La fève fait partie de la diète méditerranéenne.


- haut - autres aliments -