Menu

Article : Epices, herbes aromatiques, condiments


Noix de muscade
Photo : J Bouchut

Noix de muscade

Diététiques : Ayurvédique - Chinoise - Hippocratique - Officielle - Alternatives - Régimes


Origine

La noix de muscade (Myristica fragrans, famille des myristacées) est le fruit du muscadier, un arbre de 18 m de haut, originaire de Nouvelle Guinée et des îles Moluques. La noix de muscade est l'amande qui se trouve à l'intérieur de la coque. Cette graine est recouverte d'une enveloppe formée de fibres rouge vif : le macis.

La saveur du macis est légèrement plus marquée que celle de la noix de muscade. Absentes de la palette d'épices romaines, la noix de muscade et le macis sont très utilisés à l'époque médiévale. Les Anglais préfèrent, à cette époque, le macis et les Français la noix de muscade. Avec le poivre et le clou de girofle, la muscade est l'une des rares épices encore utilisée dans la cuisine française classique.

Pour en savoir plus : Old cook

- haut - autres aliments -


Dhanvantari, logo diététique ayurvédique Diététique ayurvédique

La noix de muscade pacifie Vata et Kapha et augmente Pitta. Elle est classée dans les saveurs piquante, amère et astringente. C'est une épice qui réchauffe. La muscade prise avec du lait, avant de dormir, facilite le sommeil. La muscade est aussi considérée comme un aphrodisiaque.

- haut - autres aliments -


Le Yin et le Yang, logo diététique chinoise Diététique chinoise

La noix de muscade est un aliment Yin. Elle est considérée comme stomachique (favorise les fonctions de l'estomac) et antidiarrhéique.

- haut - autres aliments -


Hippocrate, logo diététique hippocratique Diététique hippocratique

Pour l'Ecole de Salerne, au 11e siècle (traduction 19e siècle) :

Elle ranime un cœur que l'affliction tue,
Et, bonne à l'estomac, elle éclaircit la vue.

Pour Aldebrandin de Sienne au 13e siècle, la noix de muscade et le macis sont chauds et secs au 2e degré. Ils confortent l'estomac, le foie et la rate et donnent bonne haleine. La noix de muscade fait uriner.

Pour le Tacuinum Sanitatis, la noix de muscade est chaude au 2e degré et humide au 1e degré. Elle est bonne contre la rétention d'urine et stimule l'intellect, mais elle est évacuée lentement par l'estomac (prendre un sucre d'orge très doux dans ce cas). La noix de muscade convient aux complexions froides et sèches, aux gens âgés, en automne et dans les régions méridionales.

Pour Platéarius, la noix de muscade et le macis sont chauds et secs au 2e degré. Contre la froideur de l'estomac, la mauvaise digestion, pour remédier aux mauvaises couleurs du visage dues à des affections froides, il faut donner de la noix de muscade le matin. Le vin de muscade (à base de muscade et anis, cumin ou mastic) est utilisé en cas de mauvaise digestion, de maux d'estomacs ou de flatulences. Le vin de macis est aussi utilisé en cas de mauvaise digestion. En cas de maladie de la poitrine, il faut cuire le macis dans du jus de fenouil et y ajouter du vin.

Pour Platine au 15e siècle, la noix de muscade est chaude et sèche. Elle réjouit l'estomac, améliore la vue, empêche de vomir, donne de l'appétit et une bonne haleine. Elle favorise la digestion, fait guérir les lentilles de la face (tâches de rousseur).

Jean Bruyérin-Champier, au 16e siècle, dit que les arabes attribuent à la noix de muscade une grande valeur comme remède, surtout contre l'affaiblissement des yeux, les nausées et les refroidissements et aigreurs d'estomac, les rhumes de cerveau.

- haut - autres aliments -


molécule acide aminé, logo diététique officielle Diététique officielle

La muscade prise à forte dose (une noix par jour) est un toxique dangereux, à cause de la présence de myristicine et de safrol : elle peut provoquer la mort ou des sensations d'ivresse, accompagnées de nausées et de crampes. Elle a été utilisée en prison comme alternative à la marijuana, en provoquant des changements de perception spatiale, mais aussi une augmentation de sensation d'inquiétude (la muscade a été appelée Malcolm Little quand Malcolm X l'utilisait en prison).

- haut - autres aliments -


Derain, logo diététiques alternatives Diététiques alternatives

La phytothérapie (traitement par les plantes) et l'aromathérapie (traitement par les huiles essentielles de plantes) sont très utilisées par les adeptes des médecines douces et des diététiques alternatives.

La muscade est riche en huiles essentielles. Prise à des doses normales, elle est considérée comme un analgésique (calme la douleur), un antiseptique. Elle est carminative (chasse les gaz intestinaux et combat les diarrhées), stimulante et aphrodisiaque.

L'huile essentielle de noix muscade, qui contient de l'eugénol, est considérée comme un tonique puissant, un stimulant de l'organisme (contre la fatigue musculaire et l'asthénie sexuelle). L'huile essentielle de noix muscade relance les fonctions vitales et combat les manifestations d'atonie physique.

- haut - autres aliments -


Modigliani, logo régimes alimentaires, maigrir, perdre du poids Régimes alimentaires


- haut - autres aliments -