Menu

Article : Fruits.


Orange et bigarades
Orange et bigarades
Photo : J Bouchut

Orange

Diététiques : Ayurvédique - Chinoise - Hippocratique - Officielle - Alternatives - Régimes


Origine

L'orange amère est le fruit d'un arbre spontané sur les contreforts de l'Himalaya. Les textes anciens utilisent le mot orange pour désigner, en fait, l'orange amère ou bigarade. La culture de l'orange amère est attestée en Sicile en 1094. L'orange amère ou bigarade (citrus aurantium) est la seule orange connue jusqu'au 12e siècle. La bigarade est un agrume proche de l'orange, mais très amère et qui doit être cuite ou confite pour être agréable à manger. Ses fleurs sont utilisées pour faire de l'eau de fleur d'oranger. La bigarade serait originaire, comme le citron, d'Inde ou de Chine.

Le nom d'orange vient du persan nârang puis de l'arabe narendj, qui donne auranja en provençal, naranja en espagnol et arancia en italien. L'anglais orange vient du français.

L'orange douce (citrus sinensis) qu'on connaît de nos jours n'arrive en Europe qu'au 15e siècle et on la retrouve en cuisine seulement au 16e siècle. Ce sont les Portugais qui l'auraient rapportée d'Asie (Inde ou Chine). Les Espagnols l'exportent ensuite en Floride, comme ils l'ont fait pour le citron.

Les premières "orangeries" chauffées sont construites dans les maisons seigneuriales dès la Renaissance, et surtout à partir du 17e siècle. Les orangers et bigaradiers sont cultivés industriellement en pleine terre en Provence (région de Menton) entre le 17e et le 19e siècle. Ensuite ces agrumes sont concurrencés par des productions d'Espagne et du Maghreb.

- haut - autres aliments -


Dhanvantari, logo diététique ayurvédique Diététique ayurvédique

L’orange amère est de saveur piquante et amère. Elle est d’énergie chauffante. Elle diminue Vata et Pitta et augmente Kapha. L’orange amère serait, comme le citron, carminative (chasse les gaz), expectorante et stimulante.

- haut - autres aliments -


Le Yin et le Yang, logo diététique chinoise Diététique chinoise

L'orange amère est un tonique digestif.

L'orange est de nature fraîche ou tiède et de saveur acide. Elle est très Yin. Elle est conseillée en cas de Yang corpulent et déconseillée en cas de Yin mince ou instable.

- haut - autres aliments -


Hippocrate, logo diététique hippocratique Diététique hippocratique

- haut - autres aliments -


molécule acide aminé, logo diététique officielle Diététique officielle

L'orange amère est traditionnellement utilisée en cas de perte d'appétit. L'orange douce, comme le citron, contient des flavonoïdes dans sa peau blanche et ses membranes. Le jus d'orange contient des limonoïdes antioxydants.

Une étude en Finlande aurait montré qu'une consommation régulière de jus d'orange permettrait de réduire les risques d'accidents vasculaires cérébraux et de thrombose. Les limonoïdes (in vitro) diminueraient la prolifération des cellules cancéreuses du sein et le cholestérol.

Le jus d'orange serait un bon antioxydant grâce à la vitamine C. La vitamine C a la réputation de combattre le rhume et beaucoup de personnes boivent du jus d'orange, dans ces circonstances. Il semblerait que le jus d'orange ait seulement des effets bénéfiques pour adoucir le rhume et sa durée. Le jus d'orange contient également de l'acide citrique, qui alcalinise l'urine.

Le jus d'orange réfrigéré perdrait 2% de vitamine C par jour, après ouverture. Il est donc conseillé de le consommer pendant la première semaine d'ouverture de la bouteille, ou mieux, de boire du jus d'orange qui vient d'être pressée.

L'orange contient également du calcium, du cuivre, de la vitamine B1 et B12.

Composition moyenne : Aprifel.

- haut - autres aliments -


Derain, logo diététiques alternatives Diététiques alternatives

L'orange est alcalinisante.

La naturopathie et la méthode Kousmine recommandent la consommation des aliments alcalinisants pour aboutir à un équilibre acido-basique.

- haut - autres aliments -


Modigliani, logo régimes alimentaires, maigrir, perdre du poids Régimes alimentaires

Depuis que l'association éphédrine/caféine est réputée dangereuse et interdite, l'éphédrine (tirée de l'éphédra, arbuste d'Asie) est désormais remplacée par le zeste d'orange amère pour favoriser la perte de poids dans certains régimes.

En réalité, le rôle de l'orange amère dans la perte de poids n'est pas véritablement vérifié. Et l'association orange amère/caféine est également dangereuse en cas de problèmes cardiovasculaires, d'hypertension, de diabète ou de dépression. En effet, l'extrait d'orange amère contient des substances thermogènes, qui accroissent le métabolisme de base et augmentent la quantité de calories brûlées, mais elles stimulent aussi le système nerveux (comme l'adrénaline), ce qui peut être dangereux pour le cœur et les poumons.

L'orange a un index glycémique de 35 et le jus d'orange frais (sans sucre ajouté) a un IG de 40 à 50. Le jus d'orange industriel a un index glycémique élevé (65).


- haut - autres aliments -